Um6ien

Salamat-E , voyagez vaccinés et prévenus !

Le projet Salamat-E est un projet initiateur, couronné le Mardi 15 janvier au Quatar-Doha, dans le cadre de la deuxième édition de l’Arab Innovation Academy.

 La visée de cette dernière étant d’encourager la lancée scientifique et innovatrice des jeunes. La démarche de cette compétition était de créer une start-up en seulement dix jours.

 Cette année, elle a réuni plus de 160 participants de diverses nationalités. Un cocktail d’idées originales où Chaimae El Mahdaoui a contribué avec son propre projet au nom de Salamat-E.

La jeune étudiante de 22 ans a pu décrocher la première place avec ce projet impressionant.

Dans cette interview, Chaimae nous parle d’elle et nous fait part de son expérience.

  • Qui est Chaimae El mahdaoui ?

 Alors, je suis une étudiante en Master à la faculté de médecine de l’UM6SS, spécialité biologie des cancers, je suis aussi coordinatrice de projet à Enactus Maroc et, vous allez être surpris : professeur de danse classique

J’ai toujours eu de la passion pour l’entreprenariat social, parce que pour moi la vie ne s’arrête pas uniquement qu’aux études mais s’étend aussi vis-à-vis d’autres disciplines.

Je suis une grande passionée de voyage d’où l’idée d’intégrer cela à mon projet.

  •  Que veut dire le mot « entreprenariat » pour vous ?

Pour moi : l’entreprenariat est le moyen qui m’a permis de créer de l’impact, le changement mais surtout un moyen de venir en aide aux gens et de rencontrer beaucoup de personnes qui m’ont aidé dans mon parcours personnel ou professionnel.

D’ailleurs j’ai eu l’occasion fantastique de former une équipe aussi performante que diverse composée de deux palestiniens, une russe et un soudanais.

Ensemble, on a pu former une start-up et ainsi donner vie à Salamat-E.

  •  Vous avez gagné le 1 er prix à l’Arab Innovation Academy au Qatar grâce à votre projet Salamat-E, Parlez-nous un peu de ce projet :

 J’ai toujours voulu faire quelque chose de nouveau mais quelque chose qui soit liée à mon domaine d’étude.

Donc, j’ai pensé aux épidémies étant donné que c’est l’un des sujets de grande actualité mais aussi un sujet qui relève d’une problématique mondiale.

Sans oublier, le voyage qui pour moi est une de mes grandes passions.

L’idée était de créer une application mobile destinée aux voyageurs qui contient un système de prévention et vaccination. C’est comme ça qu’est né le projet Salamat-E.

Un projet qui cible le problème de la propagation des épidémies, surtout que les voyageurs ne sont pas toujours conscients du risque et de l’importance de la vaccination.

  •  Comment avez-vous pu combiner entre études, passions et création de projets, et surtout gérer votre temps ? Car nous savons à quel point les projets peuvent se montrer accaparateurs.

J’ai trois mots pour cette question : ambition, persévérance et surtout discipline.

J’ai appris à être responsable et assumer la responsabilité de toutes mes actions, mais aussi de ne pas m’engager dans une activité où je ne peux pas tenir la route.  

J’ai fait aussi pas mal de scarifices, l’un d’eux étant par exemple de ne pas voir mes amis pendant longtemps.

Le fait de se rappeler qu’on est soutenue et entourée d’êtres m’a encouragé à aller à l’avant, m’a beaucoup aidé.

J’ai eu une formidable équipe, des mentors, des outils adéquats et aussi droit à une part de nuits blanches.

Lancer une start-up en 10 jours est une expérience incroyable mais c’est surtout énormément de travail.        

  • Chaimae, envisagez vous de créer d’autres projets dans l’avenir ?

Oui, bien sûr. Je compte créer d’autres projets, dans un avenir proche.

Mais pour ce qui en est du moment présent, je compte me focaliser essentiellement sur Salamat-E   que j’essaie de développer davantage.

  • Un mot pour clôturer cet interview ?

Croire en soi, et croire en son potentiel sont les premiers pas pour tout bon projet, car on est capable de tellement de grandes choses.

  • Merci Chaimae pour ses mots encourageants, et merci d’avoir faire partie de cette interview. Nous avons hâte de découvrir vos prochains projets.                                                                      

C’était avec un grand plaisir. Je vous remercie aussi. A une prochaine.

Ecrit par : Amatarrahmane Elazami et Ghita Bendani

Amatarrahmane Elazami

Amatarrahmane Elazami

4ème année médecine générale UM6SS
directrice de publication (2019-2018)
Rédactrice en arabe
& Membre fondatrice de l'Um6ien
vice-directrice de publication (2019-2020)

Suivez nous

Entrez en contact.